You Talk Cmr et ses New-Talkers

Tu-Know-Ma-Life-You-Talk-Cmr

Une semaine en mode reconnaissance, une semaine pour reconnaître et partager. 

Ce soir, ça va être un partage assez rapide car j’ai déjà parlé de cette super Team. Cette team c’est le collectif You Talk Cmr, avec à sa tête un génie de créativité, j’ai nommé Mr. Will Ebene. Donc You Talk Cmr, c’est le collectif à la base de la super web série Tu Know Ma Life.

J’avais découvert, aimé et partagé mes impressions sur la première saison mettant en scène des jeunes Camerounais immigrés en France. La deuxième saison avait été à la hauteur de mes espoirs. J’ai ri, ri, encore ri et surtout ri, mais aussi j’ai ressenti des émotions plus profondes (peine, empathie), en gros c’était juste TOP.

Tu Know Ma Life Saison 2 a été l’occasion pour le collectif de lancer une campagne de Crowdfunding, pour nous assurer encore plus de qualité mais aussi l’occasion de lancer un nouveau recrutement d’envergure. L’un des résultats de ce recrutement est le lancement aujourd’hui 10 Juin, d’une nouvelle Web Série, Les New-Talkers. J’ai regardé cet épisode. Il s’agit d’une série de sketchs, donc les épisodes n’auront pas de suite d’une semaine à l’autre mais d’ores et déjà, j’ai apprécié. J’ai apprécié les piques (il vous faudra quand même un petit dictionnaire de l’argot Kmer pour les apprécier à leur juste valeur), le rire encore et la simplicité avec laquelle les sujets sont abordés. Cette simplicité rend la série attractive qu’on soit  Camerounais, Ivoirien, Français et j’en passe.

Découvrez en images, le 1er épisode des New-Talkers et n’hésitez pas à cliquez sur « J’aime » sur la page Facebook You Talk Cmr pour rester informés de leurs dernières sorties.

Surtout, repassez par ici pour donner votre avis, vous êtes attendus.

Love, Anna♦

The following two tabs change content below.
Anne Christelle
Originaire du Cameroun, âgée de 28 ans, professionnelle du marketing dans la vie de tous les jours et bloggeuse. Je blogue pour faire découvrir et faire aimer la culture africaine. Je blogue car je crois fermement que l’appropriation culturelle est essentielle pour le développement d’un peuple. C’est ma petite pierre à l’édifice d’une Afrique rayonnante, mon rêve!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *